Skip to main content

Les informations présentes sur ce site ne seront plus mises à jour à partir du 29 juin 2022. A partir de ce moment, vous retrouverez toutes les informations mises à jour du SPF Stratégie et Appui (BOSA) sur le site www.bosa.belgium.be.

Symphonie: le nouveau système d’évaluation

Date: 

Il est prévu d'introduire un nouveau système d'évaluation des fonctionnaires en 2022, qui sera appelé Symphonie. Dans cette nouvelle approche d’évaluation et de développement des fonctionnaires fédéraux, la qualité du dialogue entre le dirigeant et ses collaborateurs est centrale. 

Le cadre réglementaire n'est pas encore définitif. Le sujet a été approuvé lors du Conseil des ministres du 26 novembre, et doit encore franchir un certain nombre d'étapes avant qu'il ne soit définitif (avis du Conseil d'État, signature du Roi, publication au Moniteur belge).   

Qu'est-ce qui va changer ?  

  • Cycle simplifié : le système d'évaluation actuel sera remplacé par un cycle simplifié avec un seul entretien annuel et un processus administratif allégé. 
  • Nombre limité d’objectifs : le dirigeant, fixe avec son collaborateur un nombre limité d'objectifs de performance et de développement pour une période d'un an.  
  • Suppression du lien avec la carrière pécuniaire : le lien, que l’AR précédent (2013) avait établi entre le processus d'évaluation et la carrière pécuniaire, va disparaître. Cela permet de réaliser des entretiens plus authentiques. L'évolution de la carrière pécuniaire sur la base de l'ancienneté demeure toutefois. 
  • Culture ouverte du feedback : outre le nouveau cycle d'évaluation, nous jetons les bases d'une culture ouverte du feedback. Une coopération efficace autour d'objectifs nécessite un retour d'informations continu par le biais d’entretiensde feedback qui sont intégrés dans le fonctionnement quotidien. Il s'agit de conversations informelles qui ne nécessitent pas de rapport, mais au cours desquelles les objectifs peuvent être ajustés, la façon de travailler ensemble est discutée et les besoins de développement peuvent être détectés.  
  • Administration simplifiée : en menant des entretiens de feedback fréquents, le dirigeant est au courant des progrès de son collaborateur. Lors de l'entretien pour le cycle annuel, il n'est plus nécessaire de passer en revue chaque objectif séparément. Seul un court rapport est établi, qui formule un bilan général et qualitatif sur le fonctionnement du collaborateur au cours de l'année écoulée. 
  • Des choix pour l'organisation : chaque organisation dispose d'un certain nombre de possibilités pour appliquer le système de manière flexible afin de répondre à ses besoins spécifiques et à ceux de ses collaborateurs. 

Timing 

Chaque organisation pourra décider elle-même du moment où elle commencera à utiliser ce nouveau système dans le courant de l'année 2022. 

Soutien 

Le SPF BOSA développe actuellement du matériel pour soutenir toutes les personnes impliquées dans la transition vers le nouveau système d'évaluation. Ce matériel sera disponible via l'e-Campus du SPF BOSA. 

Communication 

Grâce à des communications ciblées, des groupes cibles spécifiques (SPOC, responsables, etc.) recevront davantage d'informations sur la suite du déploiement de Symphonie. Après la publication du nouvel Arrêté Royal, l'information sera également disponible sur Fedweb

Mot de la Ministre de la Fonction publique 

‘Chaque membre du personnel a droit à un feedback, le droit de savoir comment son travail est évalué. Le feedback crée des attentes claires et favorise le développement. Il permet d'apprécier les bonnes performances et de tirer des enseignements de ce qui pourrait être amélioré. Cependant, le système d'évaluation de l’administration fédérale était devenu un processus formel et administratif dans lequel il y avait peu de place pour l'essentiel, les bonnes discussions au cours desquelles le feedback peut aller dans les deux sens entre le collaborateur et le dirigeant. C'est pourquoi je suis très heureuse que nous soyons en train de simplifier considérablement le cadre réglementaire. Beaucoup moins d'entretiens obligatoires, moins de formalisme et plus de place pour des discussions régulières sur les objectifs, les possibilités d'évolution et le bien-être général. C'est notre première étape dans la mise en place d'une véritable culture ouverte du feedback.’  Petra De Sutter

Dernière mise à jour le 10 décembre 2021.