Skip to main content

Calcul du traitement

Votre traitement net dépend de plusieurs facteurs : votre niveau, votre grade ou classe, votre ancienneté … Il y a en outre des facteurs personnels, par exemple les personnes à charge, dont on ne tient pas compte ici.

Le simulateur de salaire vous permet de calculer votre salaire brut et net en répondant à une série de questions.

Traitement brut

Le traitement annuel brut s’obtient en multipliant le montant annuel non indexé lié à votre ancienneté (voir échelles de traitement) par le coefficient d’indexation en vigueur.

Traitement annuel x coefficient d’indexation = traitement annuel brut

Exemple

Le traitement annuel brut d’un expert administratif (échelle B1) comptant 5 ans d’ancienneté utile (coefficient d’indexation depuis le 1er octobre 2018 = 1,7069):

€ 18.152 x 1,7069= € 30.983,65.

Le traitement mensuel brut indexé s’obtient en divisant le traitement annuel brut par 12.

Exemple

L’expert administratif a un traitement mensuel brut de

29.780,17 : 12 = € 2.481,68

Traitement fractionné

Lorsque vous n’avez pas droit à votre traitement dans sa totalité, par exemple en raison d’un temps partiel ou d’un congé non rémunéré, plusieurs situations sont possibles.

Traitement mensuel net

Le traitement mensuel net s’obtient après application de plusieurs retenues sur votre traitement mensuel brut. Les retenues sont un peu plus importantes pour les contractuels, notamment pour les cotisations sociales (maladie, invalidité, chômage).

Statutaires

Les statutaires sont soumis aux retenues suivantes :

  • 7,5 % pour le Fonds des Pensions de Survie
  • 3,55 % pour l’assurance maladie-invalidité
  • le précompte professionnel
  • la cotisation spéciale de sécurité sociale

Pour plus de détails : www.traitements.fgov.be

Contractuels

Les contractuels sont soumis aux retenues suivantes :

  • le précompte professionnel
  • la cotisation spéciale de sécurité sociale
  • 13,07 % pour l’Office national de Sécurité sociale, à savoir :
  • 7,50 % pour la pension de retraite et de survie
  • 3,55 % pour l’assurance maladie-invalidité (soins de santé)
  • 1,15 % pour l’assurance maladie-invalidité (indemnités)
  • 0,87 % pour l’assurance chômage

Plus de détails sur www.traitements.fgov.be

Dernière mise à jour le 28 septembre 2018.