Skip to main content

Vous voulez bouger au sein de votre organisation (mutation)

Mutation volontaire, mutation temporaire et mutation d'office

Lors de son entrée en service, le membre du personnel statutaire est affecté par décision du président du comité de direction ou de son délégué à un service de son administration.

Mutation volontaire

Le membre du personnel statutaire peut se porter candidat à un emploi ouvert à la mutation dans un autre service de son administration à condition qu’il réponde aux exigences de la fonction à conférer. Le président du comité de direction ou son délégué procède, entre tous les candidats qui ont posé leur candidature, à la comparaison des titres et mérites au regard des compétences génériques et techniques de la fonction pour apprécier quel candidat répond au mieux aux exigences de la fonction.

Découvrez les histoires d’Evelien (Service fédéral des Pensions) et Hilde (SPF Mobilité et Transports).

                                           
 

Retrouvez ici d’autres témoignages.

« Les mutations internes offrent des opportunités pour les collaborateurs et l’organisation »

Marc De Durpel, directeur P&O au Service des Pensions : « Je crois fermement que les mutations internes offrent des opportunités tant pour les collaborateurs que pour les organisations : d’un côté, les collaborateurs ont l’occasion de développer leurs talents et de s’essayer à de nouvelles choses. De l’autre côté, les organisations peuvent ainsi miser sur l’employabilité durable de leurs collaborateurs. »
Découvrez ici l’entièreté du témoignage de Marc De Durpel.

Le soutien des collègues et de la hiérarchie est précieux

Alexandre et Sébastien travaillent tous deux au Service des Pensions. L’un a d’ailleurs succédé à l’autre dans sa fonction. Ils nous expliquent combien il a été important pour eux de pouvoir compter sur le soutien de leurs collègues et de la hiérarchie lors de leur changement de fonction.

Lisez leur témoignage.

« La mutation interne, c’est l’idéal quand on se sent bien dans son organisation »

Voici l’avis de Grégory, qui recherchait un nouveau défi professionnel, et qui s’est rendu compte que c’était au sein de son organisation qu’il devait le trouver.

Lisez son témoignage

 

 

Mutation temporaire

Un membre du personnel statutaire peut être muté pour une durée maximum de douze mois  dans une autre résidence administrative lorsqu’il a des problèmes de santé ou de graves problèmes familiaux ou sociaux . Cette mutation temporaire peut être prolongée pour une durée maximum de 12 mois si des raisons graves le justifient.  

Mutation d’office

Un membre du personnel statutaire peut être muté d’office dans quatre situations :

  1. Le déménagement d’un service vers une autres résidence administrative.
  2. La reprise (totale ou partielle) des compétences  par un ou plusieurs service(s) dans une autre résidence administrative, suite à la suppression du service dans lequel le membre du personnel statutaire a été désigné .
  3. La reprise partielle des compétences du service pour lequel le membre du personnel statutaire a été désigné par un ou plusieurs service(s) dans une autre résidence administrative.
  4. La diminution de la charge de travail au sein d’un service par rapport au nombre de membres du personnel de ce service.

Un membre du personnel statutaire désigné dans un service concerné par une des situations décrites ci-dessus, peut toujours se déclarer volontaire pour être muté. Il est muté par priorité. La mutation d’office est alors activée à la suite pour pallier aux situations décrites ci-dessus.

Dernière mise à jour le 07 février 2020.