Skip to main content

Contractuels - incidence des congés sur la pension

En tant que contractuel, vous pouvez connaître plusieurs sortes de périodes d’inactivité :

  • le chômage, la maladie ou l'invalidité
  • le service militaire
  • l’interruption de carrière.
     

Le chômage, la maladie ou l'invalidité

Ces périodes sont reprises dans la carrière professionnelle si vous avex perçu les allocations prévues.
  

Le service militaire

Si comme salarié vous êtes appelé pour accomplir votre service militaire, cette période est prise en considération pour votre pension à la condition que vous ne bénéficiiez pas pour cette période d'une pension dans un autre régime de pension de retraite et de survie (à l'exception de celle des indépendants).
   

L'interruption de carrière

Pour pouvoir percevoir la pension pour des périodes où vous étiez en interruption de carrière complète ou partielle, il faut remplir certaines conditions.

En effet, ces périodes n'entrent en ligne de compte que si :

  • vous bénéficiez de l'allocation pour cause d'interruption de carrière
  • au moment de l'interruption de carrière, vous êtes lié par un contrat de travail qui a été suspendu partiellement ou intégralement
  • pour ces périodes vous ne pouvez bénéficier d'aucune pension de retraite dans un autre régime de pension.
  • pour les 12 premiers mois de l'interruption de carrière
  • si à partir de l'âge de 55 ans vous prenez une interruption de carrière à temps partiel.

Au total, vous pouvez obtenir une pension pour au maximum 60 mois d'interruption de carrière.

Dernière mise à jour le 31 août 2021.