Skip to main content

Pour congé parental

En général

Demande et durée

Comment prendre ce congé?

Détails et conséquences

Il existe 2 formes de congés sous le vocable "congé parental":

  • L’interruption de la carrière pour congé parental (4 mois au total), sur laquelle vous trouverez plus d'infos sur cette page. Cette interruption de la carrière comprend le versement d’une prime de l’ONEM et la diminution du congé annuel de vacances
  • Un congé parental non rémunéré, sans influence sur la diminution du congé annuel de vacances.

Vous pouvez cumuler les deux formes de congé parental.

En général

Ce congé s’applique aux

  • contractuels
  • mandataires
  • stagiaires
  • statutaires

L’interruption de la carrière pour congé parental est une interruption de la carrière thématique, c’est-à-dire une interruption de la carrière complète ou partielle vous permettant, temporairement, de suspendre ou de réduire vos prestations pour vous occuper de votre/vos jeune(s) enfant(s). Vous avez droit à un congé par enfant et aussi bien le père que la mère y a droit.

Vous pouvez prendre ce congé à l’occasion de:

  • la naissance d’un enfant: le congé doit être pris avant que l’enfant n’ait atteint l’âge de douze ans
  • l’adoption d’un enfant: le congé doit être pris avant le douzième anniversaire de l’enfant.

Dans les cas suivants, vous pouvez prendre un congé parental avant que l'enfant n'ait atteint l'âge de 21 ans:

  • lorsque l’enfant est atteint d’une incapacité physique ou mentale de 66 %
  • lorsque l’enfant souffre d’une affection qui a pour conséquence qu’au moins 4 points sont reconnus dans le pilier I de l’échelle médico-sociale au sens de la réglementation relative aux allocations familiales
  • lorsque l’enfant souffre d'une affection entraînant la reconnaissance d’au moins 9 points dans l’ensemble des trois piliers de l'échelle médico-sociale

Demande et durée

Vous devez demander ce congé par écrit 2 mois à l’avance, à moins que votre organisation accepte un délai plus court. Vous mentionnez la date du début du congé et la durée de celui-ci. Le fonctionnaire dirigeant (ou son délégué) accorde le congé et détermine votre calendrier de travail. A la demande du fonctionnaire dirigeant et en concertation avec celui-ci, votre calendrier de travail peut être adapté.  

Une prolongation est possible à votre demande au moins un mois avant que la période en cours ne prenne fin.

Vous devez demander la prime à l’ONEM.
 

Comment prendre ce congé?

Vous pouvez prendre une interruption de la carrière pour congé parental (4 mois au total) selon l’une ou plusieurs possibilité(s) mentionnées ci-dessous :

A temps plein pendant 4 mois. Vous pouvez fractionner le congé en mois. A mi-temps (dans le cas d’un emploi à temps plein) pendant 8 mois. Vous pouvez fractionner ce congé par période de 2 mois ou un multiple de ce chiffre. Avec une réduction d’un cinquième (dans le cas d’un emploi à temps plein). Vous pouvez fractionner ce congé par période de 5 mois ou un multiple de ce chiffre.

Vous pouvez aussi combiner ces différentes possibilités.

Exemple : vous prenez un mois d’interruption de la carrière à temps plein et ensuite encore 15 mois de prestations réduites à concurrence d’1/5ème

 
Si vous souhaitez combiner plusieurs possibilités vous devez tenir compte qu’un mois de congé à temps plein équivaut à deux mois de prestations à mi-temps ou à 5 mois de prestations réduites à concurrence d’un cinquième.
 

Détails et conséquences

pour

Contractuels

Les contractuels qui ont un horaire de travail à temps partiel n'ont que droit à une interruption complète de la carrière pour congé parental.

Conséquences

  • Droit au traitement: non, vous recevez une allocation de l’ONEM ou, en cas d’interruption de la carrière à temps partiel, un traitement partiel et une allocation. Depuis le 1er août 2012 on a droit à 4 mois d’interruption de la carrière pour congé parental au lieu de 3. Si vous êtes parent depuis le 8 mars 2012, vous pouvez également bénéficier de la prime pour le 4e mois.
  • Droit à l’augmentation de traitement: oui
  • Réduction du congé annuel: oui
Statutaires, stagiaires et mandataires

Conséquences

  • Position administrative: activité de service
  • Droit au traitement: non, vous recevez une allocation de l’ONEM ou, en cas d’interruption partielle de la carrière, un traitement partiel et une allocation. Depuis le 1er août 2012 on a droit à 4 mois d’interruption de la carrière pour congé parental au lieu de 3. Si vous êtes parent depuis le 8 mars 2012, vous pouvez également bénéficier de la prime pour le 4e mois.
  • Réduction du crédit de maladie: oui
  • Réduction du congé annuel: oui

Plus d’infos

  • sur le site de l’Office national de l’emploi (ONEM), vous trouverez une feuille info pratique reprenant la réglementation, les avantages, les montants indexés et les formulaires utiles
  • dans l'outil Break@Work.

Dernière mise à jour le 15 janvier 2019.