Skip to main content

Les informations présentes sur ce site ne seront plus mises à jour à partir du 29 juin 2022. A partir de ce moment, vous retrouverez toutes les informations mises à jour du SPF Stratégie et Appui (BOSA) sur le site www.bosa.belgium.be.

La ministre De Sutter visite la salle de tests aménagée

Date: 

La ministre De Sutter visite la salle de tests aménagée

L’administration fédérale souhaite que son personnel reflète notre société diversifiée. Cela inclut évidemment les personnes atteintes d'un handicap, d'une maladie ou d'un trouble de l'apprentissage. Cependant, ce n'est pas toujours facile pour ces personnes de participer aux tests de sélection. C'est pourquoi elles ont la possibilité de demander des aménagements dits "raisonnables". Le SPF BOSA, qui est chargé du recrutement dans l'administration fédérale, dispose également d'une salle où, si nécessaire, les candidat·e·s peuvent passer des tests de sélection de manière séparée et dans des conditions optimales.

Salle avec matériel et logiciels adaptés

Aujourd'hui, la ministre De Sutter, en charge de la Fonction publique, a visité la salle de sélection aménagée et a pu se faire une meilleure idée de son fonctionnement. En effet, comme les personnes atteintes d'un handicap, d'une maladie ou d'un trouble de l'apprentissage utilisent parfois du matériel ou des logiciels spécifiques, il était nécessaire de leur fournir une salle de sélection sur mesure. Les personnes atteintes d'un handicap visuel, par exemple, peuvent bénéficier d’un grand écran ou d’un logiciel d'agrandissement et de lecture, des éléments qui peuvent aussi aider les dyslexiques.

Les aménagements raisonnables les plus demandés, comme le temps supplémentaire et un endroit calme, peuvent facilement être accordés. C'est pourquoi de nombreuses personnes qui demandent des aménagements raisonnables se retrouvent dans les salles de test classiques.

En 2021, des aménagements raisonnables ont été accordés à 1.032 candidats, sur un total de 1.602 demandes. Les chances de réussite de ceux et celles qui ont recours à ces aménagements sont aussi élevées que celles des autres candidats. Cela montre qu'il s'agit d'un moyen approprié de garantir l'égalité des chances pour tous.

Graphique adaptations raisonnables accordées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Plus d'infos

Dernière mise à jour le 01 juin 2022.