Skip to main content

Que faire en cas d'une grève annoncée des transports en commun ?

Date: 

Qu'est-il prévu pour les membres du personnel fédéral qui sont dans l’impossibilité de se rendre au travail en raison d'une grève annoncée des transports en commun ?

1. Télétravail ou travail dans un bureau satellite proche du domicile

Si votre travail vous permet d’exécuter des tâches à domicile ou dans un bureau satellite, vous pouvez alors prendre les arrangements nécessaires avec votre chef fonctionnel.

2. Moyen de transport alternatif

Vous pouvez vous rendre au travail par d’autres moyens :

  • soit emprunter d’autres transports en commun
  • soit utiliser votre véhicule personnel (voiture, vélo…)
  • soit faire du covoiturage ou du transport collectif organisé.

Vérifiez auprès de votre organisation:

  • si les frais de déplacement qui découlent de l’utilisation d’autres transports en commun sont remboursés
  • si les membres du personnel qui utilisent exceptionnellement leur véhicule personnel ces jours-là et/ou les membres du personnel - chauffeurs qui font du covoiturage avec des collègues peuvent être remboursés pour les frais encourus
  • si un transport collectif est organisé avec des véhicules de service.

3. Jour de congé

Vous pouvez demander un congé annuel de vacances ou un congé de récupération. Vous pouvez également demander à changer votre ou vos jour(s) libre(s) en cas de travail à temps partiel.

Peut-être existe-t-il une certaine flexibilité au sein de votre organisation quant au congé de récupération : les heures non prestées peuvent éventuellement être reportées ou il est possible d’accorder plus de jours de congé de récupération qu’en temps normal (par ex. la règle générale prévoit un jour de congé de récupération maximum par mois, mais dans ce genre de situation, il est éventuellement possible d’en octroyer – exceptionnellement – plusieurs). Ici aussi, vous devez vous arranger avec votre chef.
       
Il n’est pas envisageable d’obtenir une dispense totale de service dans ce cas-ci car les actions ont été annoncées suffisamment à l’avance, permettant ainsi à chacun de trouver une solution.

Pour plus d'information sur les accords concrets en vigueur au sein de votre organisation, adressez-vous au responsable RH de votre service du personnel.

Dernière mise à jour le 09 juillet 2018.