Skip to main content

EFQM

La European Foundation for Quality Management, EFQM en abrégé, a été créée en 1988 par 14 grandes entreprises européennes. Ces dernières se sont fixé pour objectif d’atteindre une excellence constante dans l’économie européenne. Pour aider les organisations à atteindre leur but, la fondation a créé le modèle EFQM.

Définition

Le modèle EFQM Excellence 2000 est un modèle simple et pratique qui permet aux organisations de réaliser une autoévaluation. Ce modèle holistique a une approche de l’organisation à partir de plusieurs angles de vue. Ces angles de vue se retrouvent dans les neuf critères du modèle.

Objectif

L’objectif de ce modèle est clair : il s’agit d’un instrument dans la poursuite de l’excellence, dont le CAF est un modèle simplifié. Vous pouvez utiliser le modèle de différentes façons :

    • comme autoévaluation de l’organisation
    • pour le benchmarking par rapport à d’autres organisations
    • pour l’identification de points d’amélioration
    • pour l’introduction d’un nouveau mode de réflexion au sein de l’organisation
    • comme structure pour le système managérial de l’organisation

Approche

Le modèle est subdivisé en neuf critères. Chaque critère est à son tour subdivisé en plusieurs sous-critères qui traitent chaque fois un aspect particulier dans le détail. Les neuf critères sont les suivants :

    1. Leadership
    2. Politique et stratégie
    3. Collaborateurs
    4. Partenariats et moyens
    5. Processus
    6. Résultats chez les clients
    7. Résultats chez les collaborateurs
    8. Résultats au niveau de la collectivité
    9. Résultats des performances clés

    Les critères un à cinq sont appelés 'enablers', les critères six à neuf sont les 'results'. Ces neuf critères couvrent les différents domaines d’une organisation et constituent le fil conducteur durant l’autoévaluation.

    L’autoévaluation s’effectue par l’attribution de scores aux critères et sous-critères. Les scores pour les critères et sous-critères sont calculés sur la base de réponses à une série de questions posées par sous-critère.

    L’application du modèle EFQM connaît une croissance exponentielle. Les entreprises et organisations publiques qui appliquent l’autoévaluation EFQM à l’heure actuelle sont unanimes quant aux principaux avantages de cette autoévaluation :

      • une meilleure identification des domaines d’amélioration
      • un nouveau stimulant pour une amélioration continue
      • un instrument complet permettant de cadrer et visualiser tous les efforts d’amélioration existants
      • une meilleure orientation client

    Dernière mise à jour le 20 juin 2011.